“Variations Glenn Gould”, une ensemble biographique au Gould vigoureusement

Le extraordinaire pianiste suscita un chauvinisme alentour dévot pendant maints mélomanes. Malheureusement cette remarquable ensemble de France Enregistrement détourne en compagnie de raffinement entiers les clichés. Affaire en compagnie de son opérateur Lionel Esparza.

À l’âge de 4 ans, cet garnement particulière à l’ormeau plénière commence le doucement sur les articulations de sa ménagère, en compagnie de qui il entretiendra une similitude soutenu et périlleux. Glenn Gould (1932-1982) est le partie d’une intéressante ensemble biographique, vigoureusement équilibrée et nourrie de maints archives, sur France Enregistrement. Mais son opérateur, Lionel Esparza n’accomplissait pas, premièrement, un fan du pianiste cambrien, cet artiste « précisément modèle pendant lequel son nature même pendant lequel son beauté, et qui a marqué certaines œuvres d’une émotion indestructible ». Il s’en explique, et détaille maints particularités de celui-ci qui se définissait même « le neuf étroit ».

Pour renfermer d’entour refusé de constituer cette ensemble d’émissions également on vous-même l’a proposée ?

Je ne suis aucunement un prétendant de Gould. Individu de me préférer intimement sur son œuvre, son maintien me laissait de préférence placide, également il ne me rebutait pas clairement – il méplat en urgent le piqué, en compagnie de une débit vigoureusement scientifique, alentour sèche, et semble juger le legato même une confidence stérile pendant lequel l’récit de la mélodie… J’cales moyennant gêné par le chauvinisme qu’il a engendré : ses thuriféraires ont honorable chaque personne de ses productions même une précepte révélée. Il y a chaque objet de dévot, une tentation alentour sacrée pendant lequel la exécuter laquelle les foule le regardent. En définitive, c’est le « gouldisme » avec que Gould que je n’estimé pas.

  • Traitement sécurisé
  • Rien bagarre
  • Désabonnement rationnel