Un ouverture : Anne Hathaway a été critiquée avec son inflexion

Appropriation du prose éponyme de David Nicholls, le pellicule « Un ouverture » est censé préserver une paire de protagonistes écossais, joués par Jim Sturgess et Anne Hathaway. Miraculé que l’inflexion de l’débutante étasunienne n’a pas religieux somme le monde.

Un ouverture : une céleste anecdote d’dévotion

Intermédiaire prose de l’correspondancier David Nicholls, Un ouverture est équitablement son encore glorieux. En séquelle, l’œuvre (considérée dans l’une des particuliers romances qui pourraient tellement chausser aux public qu’aux femmes) a été traduite en 25 langues. Lui-même s’est, par écarté, vendue à encore d’un million d’exemplaires en Prolixe-Bretagne et aux Etats-Unis, devenant un véridique succès.

Fronton ce best-seller, Hollywood n’a lors pas tardé à affranchir les capacités du prose avec l’arranger au cinérama. C’est lors la réalisatrice Lone Scherfig qui est chouchou avec engendrer le pellicule. Par le passé, la danoise s’subsistait révélée rémission au pellicule Une alphabétisation, qui a acte de l’débutante Carey Mulligan une artiste. Envers son récent pellicule, Scherfig s’entoure d’un casting exécuté comme Anne Hathaway, Jim Sturgess, Rafe Spall, Jodie Whittaker et Patricia Clarkson.

Un ouverture suit lors Emma et Dexter, une paire de étudiants écossais qui passent la nuitée recueil derrière une nuitée arrosée. Exclusivement, ils décident de tenir amis. C’est en conséquence que le pellicule suit à eux affinité endéans 20 ans, faite de hauts et de passionnément bas. Envers une spéciale tourment : finiront-ils par se établir recueil ? 

Un jour
Un ouverture ©Foyer Features

Un inflexion cruel

Au même écusson que des actrices similaires que Gwyneth Paltrow ou privilège Mélanie Laurent, Anne Hathaway acte challenge de ces actrices parfaitement plébiscitées par les réalisateurs…pourtant pas infiniment appréciées d’une challenge de l’credo notoire. Par logique, son placarde dans lequel Un ouverture avec transposer Emma, fut vécue dans un avanie avec les fans du libelle. En séquelle, le personnalité est décrit dans lequel le prose dans une geek leçon de la organisation norme du Yorkshire. Totalité le adversaire de la artiste étasunienne, considérée dans démesurément charme par les lecteurs.

La rancune des fans s’est encore tard amplifiée comme la commencement bande-annonce du pellicule. Aussi, l’inflexion anglais d’Anne Hathaway ne acte rien l’consensus, dès les premières images du trailer. Un agnosticisme qui rappelle d’écarté l’vieillesse où Renée Zellweger avait été chouchou avec convenir Bridget Jones. Miraculé qu’à la divergence de l’débutante texane, Hathaway ne convainc pas les foule britanniques derrière visionnage du pellicule.

Et aussi pis si l’débutante a spontané possession visionné le traditionnel dramatique anglais Emmerdale, avec les besoins d’Un ouverture. Avec le relate Reuters, les cruciaux britanniques ne se sont pas privées de regarder l’inflexion du Yorkshire de l’débutante dans l’un des pires qu’ils aient oncques entendus de à eux vie. Dur…