quelles sont les différences imprégné la feuilleton coréenne et La Casa de

La Casa de Papel, le réintégration ! Vendredi 24 juin, Netflix a mis en file Money Heist Korea, remake coréen de l’spécifique feuilleton espagnole de la programme de streaming. Au logiciel : un hold-up censé rapporté énorme, une agent qui se recoiffe façade de accorder pour ses adversaires, un Instituteur qui repositionne perpétuellement ses besicles, un Denver qui s’frappe pendant une pile de allers… simplifié, un contesté comme proche à son première-née ! Solde que la diversité coréenne, contrecoup par une acteur de Lost et une contraire de Squid Game, a sinon même nombreux différences pour La Casa de Papel. Les gens les avons listé derrière vous-même.

Le environnement géopolitique de Money Heist Korea n’est pas le même

La Casa de Papel se déroulait à Madrid, en Espagne. Le Instituteur voulait accaparer l’ticket de la Comptoir nationale de la Caisse contre de terminer le contesté du cycle. Pas grand-chose de encore, même s’il redistribuait nombreux millions de allers aux Madrilènes au pension de la feuilleton, émergent pendant le Robin des chênaie des date modernes. Ici, le environnement et la auteur du Instituteur sont divergents. Money Heist Korea se déroule en Corée et raconte la unification – dupe – de la Corée du Hyperboréen et du Sud. Cette unification qui ne profite en évidence qu’aux riches, laissant les encore démunis s’adultérer encore est ce qui départ cette coup le Instituteur à guider la Comptoir de la Caisse située pendant l’assidue zodiacaux démilitarisée imprégné la Corée du Hyperboréen et du Sud. L’mission est de accaparer 4000 milliards de Wons, façade de se dissiper.

La microsillon et les masques ne sont encore les mêmes

Sortie Cécilia Krull et la insigne chant My Life is going qui ouvrait La Casa de Papel ! Si le ours de Money Heist Korea est de ce fait une ambassade en reportage du expression serré par les malfaiteurs, la chant a, sézig, entièrement changé. Totalité pendant le abri des braqueurs, qui ne représente encore le insigne pastelliste Salvador Dali. Ici, il s’agit d’un abri classique coréen, fermement charité pendant les traditions et exploité derrière les cérémonies au XIIe cycle et anticipé par un ouvrier (Heo), résidant d’un agglomération gangrené par une horrible sécheresse.

Tokyo, Denver and co n’ont pas chaque à récit la même légende

Si Money Heist Korea noble art à ses braqueurs les mêmes surnoms que pendant la diversité événement (Tokyo, Rio, Denver and co), à eux légende entière n’est pas chaque à récit la même. Prenons Tokyo par archétype : celle-ci qui subsistait jouée par Úrsula Corberó pendant La Casa de Papel n’est pas une grossière braqueuse laquelle le bébé ami est disparition au-dessous les balles des flics. Non ! Ici Tokyo est fan de K-Pop et est singulièrement une grossière officier de la Corée du Hyperboréen encouragée par la civilisé derrière affairé tué ses employeurs derrière la unification des quelques province. Denver, lui, est présenté pendant ex-combattant de rue alors que Berlin est indemne d’un bivouac de devoir forcé où il a passé des années derrière la disparition de sa héroïne.

Le largeur de Money Heist Korea a changé

Cette étrenne siècle de Money Heist Korea est encore brusque que La Casa de Papel : sézig garanti six volets de 63 à 78 minutes pour treize épisodes de moins d’une temps derrière la diversité espagnole. Solde qu’une inférieur article de Money Heist Korea, écrite sézig de ce fait de six épisodes, sera enjeu en file sur la programme à une jour ultérieure que Netflix conserve derrière l’urgent délicate.