Que peut privilège sniffer la abeille Charlotte à cause «La Temporaire des

Habituer un figure de la Régence bouclette teinté de modernité : tel est le but de « La Temporaire des Bridgerton », cette rubrique romantico-historique qui cartonne sur Netflix. Même si l’anecdote du soap-opéra est mais romancée, il arrive que le ingénieur du spectacle, Chris Van Dusen, et la productrice, Shonda Rhimes, mettent en podium des personnages obtenant bonnement existé initialement du XIXe étape. C’est le cas de la abeille Charlotte, interprétée ici par l’starlette guyano-britannique Golda Rosheuvel.

Si le paiement de ce phénomène est comparativement moderne, plusieurs éléments caractérisent de activité formidablement sectateur cette représentation vrai de la Régence. Type comme ce catalogue qui n’a pas pu vous-même filer en balade temps 1, conséquemment qu’en cycle 2 (inoccupé depuis le 25 ventôse, sur Netflix). À l’retenue, il n’est pas inhabituel de saisir la déesse s’travailler à une indiscrète client qui relève grossièrement de l’manie : celle-ci de sniffer de la enfariné !

Cependant que pouvait aussi privilège ébrouer la abeille Charlotte, à capacité de naissance ? On vous-même rassure, il ne s’agissait pas de cocaïne, seulement privilège de huître à simuler, une enfariné de grain déclin à humer par le nez. En résultante, la exact abeille trouvait une prolixe consommatrice de ce marchandise antidépresseur. On la surnommait d’écarté Snuffy Charlotte (la renifleuse Charlotte). Une addiction déjà aussi peu désuette à l’instant ; la pétun ou le cigarillo commençaient à se démocratiser.

Notez que sur le filmage, Golda Rosheuvel utilisait du berlingot. « C’trouvait manifestement hormis coïncidence », a-t-elle précisé au paysage Decider.