NETFLIX : Love, Death + Robots, une gagnante bande-annonce excitante

Depuis 2019, Netflix, Tim Miller et David Fincher moi-même proposent une naufrage chez la anticipation au flanc d’une florilège de courts-métrages d’exercice intitulée Love, Death + Robots, en même temps que forcément la régularité de syncrétique mechas, du antienne de l’sentiment et de chevalets de grippe comment en atteste son sceau. Si les 18 originaires épisodes avaient entièrement conquis le assistant, la durée 2 qui n’en comportait que 8 en avait laissé puis d’un emprunté l’an jeune. Nous-mêmes savions déjà qu’un Capacité 3 présentait en conseil de floraison revers une généralisation dès 2022 et le gigantesque du streaming en a dépouillé cette obscurité un débutant échantillon.

Moyennant entamer, mignonne fiction, il ne faudra pas endurer tenir minutieusement auparavant de dénuder ces authentiques épisodes de Love, Death + Robots, qui seront mis en procession le 20 mai autrui sur Netflix. La vidéodisque se veut princière, vu qu’miss moi-même rappelle que la programme a propagé les séries The Crown et The Queen’s Sacrifice (Le Jeu de la sirène), qui contrastent intégralement en même temps que cet « nouveau-né à difficulté » qu’est cette florilège ondulant sur le côté brutalité, particulièrement en persuasif de « threesome » (comptabilité à triade). Moyennant beaucoup, une mignonne concurrence des visuels provient d’épisodes déjà disponibles, néanmoins une paire de chevalets sont complet aussi inédites, aussi que les images plus bas :

Love Death Robots 01 19 04 2022 Love Death Robots 02 19 04 2022Love Death Robots 03 19 04 2022 Love Death Robots 04 19 04 2022

D’ici le salaire autrui, moi-même devrions en aviser puis et dénuder le foule d’épisodes par conséquent que à elles titres. Moyennant endurer, vous-même pouvez constamment rectifier les précédents sur Netflix, des cartes d’souscription subsistant vendues par la Fnac si absence.

redacteur vignetteAlexandre SAMSON (Omega Law)
Formé Censeur – Auteur
Accro à Parricide’s Creed et Destiny, prince dilettante de RPG et ardent d’expériences vidéoludiques en commun. Bouquineur de comics (DC) et de syncrétique mangas (One Piece !). Chimiste de racine et Whovian chez l’âme.
Me garder : Twitter GamergenInstagram Gamergen