Netflix : en conséquence La Casa de Papel, que vaut son remake Money Heist

Remake de La Casa de Papel, Money Heist Korea débarque sur Netflix. Cette histoire transposition mérite-t-elle le blessure d’œil ?

Money Heist Korea : Réuni Economic Area est praticable en globalité dès ce 24 juin sur Netflix. Épisodes vus : 6/6.

DE QUOI ÇA PARLE ?

Mouture coréenne de La Casa de Papel. Un cacique du infraction rassemble huit voleurs aussi d’construire une capture d’otages à la Building de la fric.

C’EST AVEC QUI ?

Comme ce remake sud-coréen de La Casa de Papel, le auteur et auteur Ryu Yong-jae (coscénariste du rubrique Peninsula), dessous la pedum d’Álex Pina (le auteur de la histoire nouvelle), a fable destination à des visages connus contre causer le éprouvé, à amorcer par Park Hae-Soo, qui existait Cho Race-Woo (le champion 218) comme Squid Game. Il reprend le occupation mythique de Berlin comme Money Heist Korea. 

Il est escorté de Yoo Ji-tae, que l’on a déjà vu comme Old Boy de Park Chan-wook, qui se traîneau comme les chaussures du malicieux et charismatique Universitaire. Endroit sonorité, on retrouve l’débutante Kim Yunjin, connue contre son occupation de Sun comme Lost, comme la derme de Seon Woojin, la cheffe de l’cartel de pourparlers de emportement alors du hold-up – bien l’pareil de Raquel Murillo comme la transposition ibérique.

Netflix

Comme personnifier l’mythique Tokyo, c’est l’débutante Jeon Jong-seo, vue particulièrement comme Burning de Lee Chang-Drelin. Au résidu du casting de la histoire réalisée par Kim Hong-sun figurent des originaux talents et des acteurs et actrices sud-coréens qui se sont revues comme des séries à l’eau de églantine ou des films policiers ou aussi des comédies diligent trempées.

ÇA VAUT LE COUP D’OEIL ?

Il n’halo pas fallu musarder amplement individu de remarquer un originaire remake de La Casa de Papel sur Netflix. Modérément six mensualité en conséquence la fin de la histoire espagnole, la programme dégaine Money Heist : Korea, une histoire récurrence de la extrêmement ordinaire feuilleton de hold-up qui a rencontré un bénédiction comme le monde absolu.

Cette cohésion sud-coréenne reprend intégraux les ingrédients qui ont participé à la célébrité de la histoire espagnol : une écharpe de braqueurs ruse par un moteur malicieux, un renversé rusé et extraordinaire, une cartel de civilisé dépassée par les évènements et des rebondissements haletants. Qu’on se le dise, si vous-même avez déjà regardé La Casa de Papel, vous-même aurez une grossière tirage de ecmnésie fronton Money Heist : Korea.

C’est à se écouter si les fans de la histoire nouvelle espagnole se donneront authentiquement la suinté de détecter le remake sud-coréen, nonobstant le bénédiction des productions de la Corée du Sud, en témoigne l’ahurissant célébrité de Squid Game. Et nonobstant, Money Heist Korea excellence qu’on y lance un œil, particulièrement contre ce qu’implique son sous-titre “Réuni Economic Area”.

Un Casa de Papel sur ravin gouvernant

Car la histoire réalisée par Kim Hong-sun et scénarisée par Ryu Yong-jae situe son tractation comme un environnement géopolitique et socioprofessionnel excitant. En fruit, Money Heist Korea est une uchronie qui se déroule en 2026 où les double Corées auraient fable la pacification contre arranger une zizanie avantageux diocèse.

Netflix

À cause la histoire, la Corée du Hyperboréen et la Corée du Sud se sont miraculeusement réunies contre un budget de accroissement avantageux intégral comme un carrefour incisif : la ZEC (Site Economique Sommaire) qui remplacerait la ZSC (Site de Sûreté Conjointe), antan locution de la élément des double Corées.

Ce attente favorise les échanges pénétré les double Corées et la fécondation d’une fric personnel, absoute à la Factice de la Deivse et du Symposium d’Absorption. Exclusivement pour les avantages, arrivent quand les inconvénients : des révoltes sociales dûes aux riches qui s’enrichissent et des pauvres victimes du capitalisme.

Et c’est ce environnement diligent propre que va arguer le Universitaire contre imposer à diligent son renversé atypique, qui est quand un blessure gouvernant diligent huilé. Cet bain géopolitique et socioprofessionnel inusité permet d’abandonner un ravin diligent avec charmant que celui-là qui trouvait estimation comme La Casa de Papel et d’pourvoir avec d’longueur à des personnages, qui rencontraient brusquement devenus caricaturaux et insupportables comme la histoire espagnole et qui sont comme la transposition coréenne avec construits et attachants.

Même si la peine de la accolement des double Corées a déjà été évoquée comme maintes labeurs coréennes, il est charmant de la remarquer ici accueillie comme une histoire qui a disposition à tenir un éprouvé planétaire, pas forcément au fable des jeux pénétré les double Corées.

Sur les 6 ùdisponibles, Money Heist Korea résidu contre le hasard un peu en bassin pourtant on a bon pause qu’lui-même bien avec incisive par la succession et qu’lui-même n’hésite pas à découper sec quand l’a pu commettre à sa allure Squid Game.

Netflix

En filigrane, Money Heist Korea évoque très élément la antagonisme, l’exil et d’étranges problématiques politiques et sociales inhérentes aux double Corées à flanc les chemin de vie des braqueurs. La adaptation documentaire a été faite pour réflexion – quand contre les masques traditionnels Hahoe qui remplacent ceux-là de Dali – et permet d’abandonner un débours attention à une tractation déjà connue.

Avantageusement, le remake sud-coréen s’autorise deux écarts – sinon en aucun cas manifester le matériel d’préliminaire – pour des rebondissements originaux ou des résolutions plusieurs vraiment aussi des nuances avec subtiles, en témoigne la allure lequel le Universitaire hispanique remonte ses besicles par le cercle comme que le Universitaire coréen les remonte par la sang latéralement.

Injuste ses personnages extrêmement marquants, Money Heist Korea se révèle convenir un extrêmement bon récréation absoute à une risque en tribune maîtrisée et à un modéré diligent dosé contre des tréteaux d’rendement qui s’enchaînent pour régularité, si diligent que les 70 minutes quasiment que font tout anicroche passent incomplètement brusquement.

En abrégé, Money Heist Korea ne réinvente pas la positif La Casa de Papel, qui a fable les délicieux jours de Netflix, pourtant lui apporte deux équations bienvenues qui offrent avec de piment et de hauteur et la distinguent en diligent de la histoire nouvelle.