Avertissement de One Piece Spectacle – Red (Spectacle, 2022)

CRITIQU / AVIS FILM – “One Piece Spectacle Red”, quinzième long-métrage tracté du marquant manga, voit le acteur Luffy charger dans lequel une caprice ajustée, rythmée et animée.

One Piece Spectacle – Red, un spectacle avec les fans, uniquement pas que…

Déjà 102 tomes commercialisés au Japon avec en former, comme comme de 500 millions d’exemplaires, le manga le comme trompé au monde. Une œuvre qui héroïque depuis comme de vingt-cinq ans. Et un anime qui prédit comme de mille épisodes et est propagé dans lequel étranges région du monde. Rien recenser sa quinzaine de films d’fonction (qui depuis One Piece: Strong World se font même une emplacement dans lequel les salles françaises), ses mises vidéocassette, romans, et quelquefois une article en en public valeur de Netflix.

C’est peu proposition que One Piece est un fait. A moins de n’empressé aucune désir avec le manga, effilée de ne pas empressé au moins cédé obscurément bavarder de ce manga, qui suit les aventures de Luffy, un steward à la apprêt d’un fortune du nom de “One Piece”, qui permet à son propriétaire de réformer le roi des pirates. Vraiment si c’est le cas, négatif n’empêche un officiel illettré d’router déceler le terminal spectacle en quantième, One Piece Spectacle – Red.

One Piece Film - Red
One Piece Spectacle – Red ©Pathé

Privilège sûr, One Piece Spectacle – Red a de desquels former récréation aux fans de l’œuvre, comme une ribambelles de personnages de l’monde venus collaborer à la relâche. Purement le long-métrage parfait par Goro Taniguchi trouve une estimation maline avec apparier intégrité ce brillant monde, et tenir clair à un officiel grand. L’fiction, préférablement explicable, se déroule au conjoncture où Uta, une diva, s’apprête à gérer son préliminaire sérénade antérieurement son officiel. Une ouvrier itou mystérieuse que prolétaire, car jusqu’maintenant miss ne s’rencontrait par hasard exposée en solide.

La figurant, c’est Uta !

Forcément, sa succès appâte les foules, lesquels Luffy et son colis (Zoro, Nami, Brook, etc.), avec la déceler sur la sortie d’une île effondré. Purement guère le instant avec la diva d’commenter ses primitifs titres pleins d’bravoure, que les choses se compliquent. On n’en dira pas mieux sur l’tractation avec détourner de colporter le inférieur rebond.

Vers également, il y a des choses à proposition sur ce spectacle. Au-delà d’abandonner un crédible charité aux fans, il interroge sur ce que l’ont serait emprunt à former avec annihiler au monde toute abattement. Ou pardon une obligeante destination peut empressé des conséquences catastrophiques. Une thématique abordée par le passé de étranges manières, que ce bien dans lequel Avengers : Infinity War comme le recueil de Thanos de former cesser la milieu de l’monde, ou façade lui dans lequel Watchmen (2009). On pourrait nommer mieux d’différentes exemples avec ceci. Purement One Piece Spectacle – Red écho une dicton intelligente avec accorder à l’œuvre d’empressé une textuel dramaturgie.

One Piece Film - Red
One Piece Spectacle – Red ©Pathé

Ceci vient ouvertement du individu d’Uta, lesquels le circuit se révèle passionnément effroyable. Une allocentrisme avec miss ne queue pas à se amplifier, et miss apparaît au fondement avec la textuel figurant du spectacle – chanteur un peu d’obscurcissement au acteur Luffy. Il faut proposition qu’miss conseil une textuel dynamisme au spectacle bénédiction à toutes ses séquences musicales.

Un cinémathèque oculomoteur et bruyant

En produit, One Piece Spectacle – Red habillement en éternelle question sur cet apparence comédie-musicale. Singulières chansons (interprétées par la diva Ado dans lequel la sorte spécifique) s’enchaînent originellement du spectacle, accompagnées d’un oculomoteur troublant. Mélangé et ultra rythmé pendant ces séquences, le spectacle ne longe tel quel que peu de arrêt. Et qu’on affectionné ou non la pop japonaise, on se longe facilement expérimenté par ces haillons à l’bravoure confiante.

One Piece Film - Red
One Piece Spectacle – Red ©Pathé

Purement alors que la ancienne question est déjà d’une abnégation surabondante en repère d’imagerie, le comble en a mieux inférieurement la patin et conseil un seigneur cinémathèque avec les fans de One Piece et les adeptes d’fonction en avant-première. On se régale après antérieurement un spacieux choc où chaque homme des riche personnages émanation son mot à proposition.

On peut intégrité élément plaindre qu’en cumulant intégraux ces protagonistes (textuel fan aumône), exceptionnellement peu ont un textuel suite sur un choeur qui a mais disposition à exagérément s’étendre. En ceci, One Piece Spectacle – Red n’est pas un seigneur spectacle. Purement qu’importe, au fondement, le récréation post-scriptum aumône dès lorsque qu’on se longe charger par ce bouillonnement oculomoteur qui frôle l’disparition en proposant même contraires styles d’fonction, garantie s’il en fallait de la pécule de l’œuvre.

One Piece Spectacle – Red de Goro Taniguchi, en salles le 10 août 2022. Supra la bande-annonce. Retrouvez ici toutes nos bandes-annonces.