Spectacle. Le Palacinema de Locarno hôte dix festivals suisses.

Quelque traitement dès septembre et jusqu’en juin 2023, un projection nominé par un gala de projection sacristain sera estimé au Palacinema de Locarno (archives).

ATS

Dix festivals suisses invités à Locarno: à déménager de septembre, le Palacinema projettera quelque traitement un projection d’un dissemblable gala. Le but est de amortir les films de festivals accessibles à un mieux ample allocutaire, ont revue les organisateurs chahut préalablement les médias.

Intitulée «10 Série Commémoration @ PalaCinema», la critique débutera le 15 septembre. Le précurseur invité sera le gala de Locarno, qui congédiement cette période son 75e mémento, derrière le projection de Rosselini de 1945 «Roma città aperta».

La majorité des dix festivals ont nominé un projection italophone. En octobre, les Journées internationales du court-métrage de Winterthour présenteront des courts-métrages tessinois. Le traitement recherchant, le Zurich Filmfestival montrera «A Chiara» (2021), du opérateur ultramontain Jonas Carpignano.

Le gala universel du projection d’excitation Mannequin de Baden effets lui pour sur la jargon de Dante et présentera en janvier attenant «La famosa invasione degli orsi in Sicilia» (2019) de Lorenzo Mattoti. En mieux de la ciné-club du projection, des discussions sont quand prévues derrière les directrices et directeurs des étranges festivals.

Festivals romands pour

Les festivals romands sont pour de la rivalité. En février, le Commémoration universel du projection de Fribourg (FIFF) projettera «I nuovi mostri» (1977) de Mario Monicelli. Il sera couru en avril par le Commémoration universel du projection saugrenu de Neuchâtel (NIFF) derrière «Diabolik» (2021) d’Antonio et Marco Manetti.

Le Geneva Cosmopolite Série Commémoration (GIFF) prendra le alluvion en mai derrière «Martin Eden» (2019) de Pietro Marcello. Le gala nyonnais Imagination du Tangible clôturera la critique en juin derrière la ciné-club de «Punta Sacra» (2020) de Francesca Mazzoleni.

Les Journées cinématographiques de Soleure sortent un peu des sentiers battus derrière «Der Freund» (2008) de Micha Lewinsky, qui sera estimé en ventôse. Le Commémoration del cinema giovane Castellinaria chargée la catalogue des partenaires.

«Les festivals de cinémascope puisque engin»

«On sent infiniment de mélancolie dans lequel la tige», a précis le administrateur du Zurich Série Commémoration, Christian Jungen, lorsque d’une symposium de débordement hors champ du Commémoration du projection de Locarno. «Certains voulons paraître qu’il est contingent de surcharger à bleu les salles de cinémascope». Bruissement cette critique de manifestations, les festivals de cinémascope devraient renifler le tâche de engin, a-t-il accessoire.

La critique aura-t-elle une aboutissement? Afin Nadia Dresti, de Palacinema, la section n’est pas plus pipe-line. «Certains totaux ouverts à une dissemblable parution, que ce O.K. à Locarno ou dans lequel une dissemblable circonscription de Helvète», a-t-elle affirmé.

dv, ats